Camille Chapelière remporte The Ultimate 2019

Camille Chapelière s’impose haut la main à The Ultimate, loin devant ses poursuivants qui ont livré une belle bagarre pour le top 5.

Ce dimanche 23 juin 2019 se déroulait la deuxième édition de la course sur sable The Ultimate. La particularité de cette course réside en deux points : 1/ c’est une course d’endurance de 3h qui se déroule sous la chaleur d’été et 2/ la course est ouverte en catégorie Solo ou Duo.

Cette course attire un beau plateau de pilotes français et internationaux mais peine encore à attirer les top-pilotes du CFS, au repos ou concentrés sur leur saison terre. Le niveau est donc hétérogène, mais pour être honnête on s’est régalé, comme vous avez pu le suivre dans notre live exclusif.

Même si le holeshot est signé par le team vétéran #5 Franck Duflou + Trévor Halliday, c’est Camille Chapelière #2 qui prend la tête de course après seulement quelques virages, suivi de près par Kilian Branco #25 et Julien Jagu #23. En grande forme et favoris de l’épreuve, Camille a conservé le leadership jusqu’au bout des 3h de course sans jamais être inquiété.

A l’arrière, c’est une toute autre course qui se joue pour le Top 5 entre les pilotes de la catégorie Solo et les équipages Duo qui viennent se mêler à la bataille. En effet dès le 4e tour, c’est l’équipage #90 Jimmy Cossus + Axel Mazeau qui revient dans la roue de Julien Jagu puis de Kilian Branco, pour prendre la 2e position à déjà 30 secondes de Camille Chapelière.

Petit à petit, l’équipage #1 composé de Rob Holyoake (pilote EMX 300) et Lewis Gregory (ex pilote de GP), parti en dehors du top 10, pointe son nez dans le top 5. Ces deux pilotes britanniques sont bien décidés à faire le spectacle sur leurs Husqvarna 2 Temps, et remontent même en 2e position à la fin de la première heure. Difficile en revanche de revenir sur Camille Chapelière qui impose un gros rythme et compte presque 1 tour d’avance sur ses poursuivants.

La deuxième heure est marquée par un changement permanent du top 5, entre pilotes qui se passent et se repassent, notamment dû aux ravitaillements. Ils se tiennent dans un mouchoir de poche et c’est Julien Jagu qui s’accroche à la 2e place pendant une grande partie de la course.

C’est dans la troisième heure que la fatigue des pilotes Solo se fait ressentir, au profit de la fraîcheur des équipages Duo qui ont plus de temps pour récupérer. Il faudra vraiment attendre les 10 dernières minutes de course pour voir enfin le classement final se dessiner. L’équipage #1 Rob Holyoake + Lewis Gregory et l’équipage #90 Jimmy Cossus + Axel Mazeau en profiteront pour prendre les 2e et 3e place au scratch, tandis que Julien Jagu #23 et Kilian Branco #25 craquent physiquement pour se placer à la 4e et 5e place au scratch.

A noter la très belle performance du jeune équipage #44 Enzo Levrault et Tejy Krismann qui a maintenu une 6e place au général pendant presque toute la course, et donc un podium avec une 3e place en Duo !

Finalement c’est Camille Chapelière qui s’impose haut la main au bout de 3h de course avec 52 de tours au compteur et 3 minutes 22 secondes d’avance sur ses poursuivants. L’équipage #1 Rob Holyoake + Lewis Gregory est le seul à terminer dans le même tour que Camille, il s’impose dans la catégorie Duo et termine 2e au scratch.

THE ULTIMATE 2019. Large victoire de Camille Chapelière avec 52 tours et presque 4 minutes d'avance sur ses…

Publiée par Pilote de Sable sur Dimanche 23 juin 2019

Classement final scratch :

1. Camille Chapelière #2
2. Rob Holyoake et Lewis Gregory #1
3. Jimmy Cossus et Axel Mazeau #90
4. Julien Jagu #23
5. Kilian Branco #25
6. Enzo Levrault et Tejy Krismann #44

Classement final Solo :

1. Camille Chapelière #2
2. Julien Jagu #23
3. Kilian Branco #25

Classement final Duo :

1. Rob Holyoake et Lewis Gregory #1
2. Jimmy Cossus et Axel Mazeau #90
3. Enzo Levrault et Tejy Krismann #44

Vous trouverez aussi via ces liens les résultats complets moto The Ultimate 2019 : lien 1 et lien 2. N.B. : Désolé pour la qualité du document mais comme à chaque fois, cela semble une montagne insurmontable pour les organisateurs et le comité en charge des chronos de nous fournir des documents numériques de qualité. On est en 2019, on a bon espoir qu’ils y arrivent un jour 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *