Joaquin Poli remporte l’Enduro del Verano 2019

Le pilote argentin Joaquin Poli s’impose à l’Enduro del Verano 2019 devant le pilote belge Yentel Martens et le pilote français Camille Chapelière.

Pour la quatrième année consécutive, c’est un Argentin qui gagne en Argentine ! Joaquin Poli, pourtant dominé par les Européens vendredi lors du supercross, s’impose devant son public à l’issue d’une bagarre intense avec Yentel Martens. Les deux pilotes ne se sont pas lâchés d’une semelle pendant les 50 minutes de course.

Un départ compliqué

Tout n’avait pourtant pas très bien commencé pour Poli qui effectue un mauvais départ, suite à un lâcher d’élastique trop tardif (ou d’un départ anticipé des pilotes en milieu de ligne). Même problème pour Dario Arco, vainqueur 2018, et Romain Dumontier qui effectuent un départ en dehors du top 30.

Le holeshot pour Camille Chapelière

On commence presque à s’y habituer, c’est Camille Chapelière sur sa KTM qui prendra le premier virage en tête, suivi de près par Milko Potisek, Yentel Martens et Sam Sunderland.

Le retour des Argentins

Il ne faut pas attendre longtemps pour que les pilotes argentins, portés par leur public, reviennent comme des fusées. Joaquin Poli termine le 1er tour dans la roue du leader Yentel Martens. Suivent Sam Sunderland, Milko Potisek, Camille Chapelière et Adrien Van Beveren. Dario Arco aura besoin d’un seul tour de plus pour revenir en 7e position derrière Adrien.

Casse mécanique pour Milko Potisek

Annoncé favori suite à sa victoire au Supercross del Verano le vendredi, Milko réalise un début de course classique : bon départ, 3e position au deuxième tour. On se dit alors qu’il va gérer sa course. Mais coup du sort (ou pas), Milko ne terminera jamais son 4e tour suite à une nouvelle casse mécanique (carter moteur).

Camille Chapelière sur le podium

Camille, qui était revenu 4e dans la roue de Milko, se retrouve donc en 3e position à 20 minutes de la fin de course. Il maintiendra sa place jusqu’à la fin, devant Sam Sunderland, Dario Arco et Adrien Van Beveren. Romain Dumontier remonte en 12e position.

Une bagarre jusqu’à la fin

Joaquin Poli et Yentel Martens ont offert aux spectateurs un magnifique spectacle, en se livrant une bataille jusqu’au bout. C’est Joaquin Poli qui aura le dernier mot, acclamé par son public. Il terminera 9 secondes devant Yentel et 30 secondes devant Camille.

Classement final
ENDURO DEL VERANO 2019

  1. POLI, Joaquin
  2. YENTEL, Martens
  3. CHAPELIERE, Camile
  4. SAM, Sunderland
  5. ARCO, Dario
  6. VAN BEVEREN, Adrien
  7. VILLAR , Demian
  8. GUIRALDO, Jose Luis
  9. SANCHEZ, Sebastian
  10. ALTIERI, Javier
  11. HERNANDEZ, Lucas Daniel
  12. DUMONTIER, Romain
  13. COSTA, Juan Manuel
  14. PARASOLE, Roberto
  15. LUONGO, Joaquin
  16. PIZZOLITO, Javier
  17. VAQUERO, Cristian
  18. BARREYRA, Gaston
  19. FABIGNANI, Juan Manuel
  20. VIZCARRA, Juan
  21. GUIRAL, Marcos
  22. MANA, Nicolas
  23. PEDERSEN, Nahuel
  24. SIMARI, Dario Nicolas
  25. DEL ZOTTO, Flavio
  26. RODRIGUEZ, Pablo
  27. CARRETO, Martin
  28. COZZI, Juan Segundo
  29. KRIGUER, Nahuel
  30. CONTI, Tomas
  31. BENITEZ, Raul Manuel
  32. POTISEK, Milko
  33. LANDA, Rodrigo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *